La bâche de piscine


La bâche d’hivernage est une couverture de piscine étanche et opaque, généralement en P.V.C. armé d’un tissu synthétique, tendue par des fixations périphériques (boudin d’eau ou sandows). Elle est étanche, aussi il arrive que la pluie fasse une mare stagnante en son centre.



Pour l’éviter, certains fabricants proposent, au centre du P.V.C, un empiècement fait d’un filet en tissu synthétique aux mailles très fines : c’est le filet-filtre. D’autres préfèrent ménager sous la ligne médiane de la couverture un boudin d’air pour lui faire faire le « gros dos ». La bache piscine (ou bâche d’hivernage) est plus lourde et plus solide que les couvertures d’été et les bâches mixtes.
Les couverture d'été sont disposées au-dessus du bassin à l’aide de tendeurs qui s’accrochent sur des piquets métalliques fixés sur les margelles, ou par lestage au moyen de boudins remplis d’eau. On distingue :

La bache piscine complètement opaque, réalisée en toile enduite de PVC souple, qui assure une protection quasi totale contre l’intrusion de corps étrangers ou du rayonnement solaire. Elles permettent de retrouver une eau pratiquement intacte à l’ouverture du printemps, mais elles nécessitent de pomper ou de siphonner périodiquement la poche d’eau qui se forme lors des pluies d’hiver.

La bache piscine semi opaque, en matériau identique, elle est dotée d’une bande médiane en filet textile (tamis), qui laisse l’eau s’écouler et maintient une obscurité relative empêchant une trop grande photosynthèse des végétaux parasites (algues). Le problème des poches d’eau est éliminé, mais à l’ouverture au printemps, l’eau peut-être mêlée d’algues.

Les couvertures en textile ajouré offrent une bonne protection contre la pollution mécanique, mais pratiquement pas contre les micro-organismes.

Enfin, la bache piscine type filet, simplement destinée à retenir les débris : elle est perméable à l’eau et à la lumière. Elle se présente sous la forme d’une résille en fils synthétiques, renforcée par un entrelacs de sangles couses. Cette bâche est tendue, par des boudins d'eau (sandows) ou des ressorts fixés, périphériquement, dans la margelle. La bâche en filet laissera passer l’eau de la pluie dans la piscine, mais retiendra le plus gros des éléments polluants qui viendraient à y tomber. N’est pas recommandée dans les régions pluvieuses où il peut y avoir, pour la piscine, des risques de débordement.

Ces bâches piscines ont un défaut commun : elles sont plus difficiles à manipuler que les couvertures thermiques. Mais solides et arrimées sur leur périmètre, elles assurent une certaine protection contre les chutes des enfants et des petits animaux.